Loading...

Group Info

prix bracelet cartier love

Mon père avait une passion pour la paperasserie, pas plus que quand il est venu à ses finances. La salle à manger de mes parents avait des classeurs remplis de tout gold love bracelet, des reçus de grille-pain des années 1970 aux listes d'actions actuelles. Donc quand il est mort plus tôt cette année, ce n'était pas une surprise de trouver un fichier marqué 'Will'. Un choc qui m'a fait trembler physiquement a été, en ouvrant le document, de trouver qu'il n'y avait absolument aucune mention de moi. Ma sœur cadette et ma mère, oui, mais pas moi. La volonté voulait que tout passât à ma mère, mais si elle mourut avant lui, que la plus grande partie irait chez ma sœur, le reste étant divisé entre les neveux, les nièces et les filleuls de mon père. (Mon père ne m'a jamais dit combien d'argent il et ma mère avaient. Je savais qu'ils avaient remboursé l'hypothèque, mais je n'ai jamais pensé à ce qui allait venir à moi), mais le Pensait que mon père ne m'avait pas aimé inconditionnellement. C'était d'autant plus bouleversant que, quand il mourut, nous étions en bons termes et nous étions pour la meilleure partie de ma vie d'adulte. Puis j'ai repéré la date, 1983. J'aurais été 20 et passer par mon stade de mouton noir. J'avais été un cauchemar d'un adolescent un buveur d'excès avec une bouche comme un égout. Certaines des choses que j'ai dit et fait à ma famille étaient impardonnables 


prix bracelet cartier love, notamment ma demande à une occasion pour un test de paternité (au motif qu'il y avait Aucune façon de quelqu'un comme lui pourrait être lié à moi), et ma décision sur un autre pour entrer en contact avec des membres de notre famille dont il avait spécifiquement coupé lui-même. Pendant mes trois ans d 'université, nous ne parlions pas, mais mon père devait me pardonner parce que le fait de creuser dans le dossier révélait qu'un an avant sa mort il avait écrit une nouvelle volonté dans laquelle tout devait être divisé Entre ma sœur et moi si ma mère était morte avant lui diamond love bracelet. C'était comme si quelqu'un avait dit à haute voix: «Voyez, il vous a aimé après tout», et j'ai fondu en larmes. Depuis près de 30 ans, son dernier testament ne m'incluait pas, ce qui n'a rien fait pour mon processus de deuil, je pense à lui et je ressens une culpabilité totale, imaginez combien je l'aurais blessé pour qu'il le fasse. Le sort des déshérités a toujours suscité la fascination. 'Les volontés parlent d'une profondeur cachée de la dynamique familiale' Les histoires de la vie réelle rendent la lecture non moins captivante. Les jumeaux Elderly Ethel Willson et Mabel Cook ont ​​rédigé un testament en 1991 laissant leurs biens à la famille et aux amis. Mabel est morte en 1995, mais en 2006, deux mois avant sa mort, Ethel a changé la volonté, laissant des économies de vie de 390 000 à la coiffeuse qui avait stylé ses cheveux chaque semaine pendant plus de 40 ans. Quinze amis proches et membres de la famille qui avaient été dans la précédente n'a rien reçu. Toutefois, à la suite d'une bataille juridique, un juge a statué que les jumeaux 'volonté mutuelle doit être honorée. Jo Corre, fils de feu Malcolm McLaren, conteste la volonté dans laquelle son père de magnat de la musique a laissé tout à sa petite amie Kim Young. Le regretté Lord Feversham, mort en mars de l'année dernière, a fait les manchettes quand il déshérita son fils Jasper, 41 ans, consterné par la réputation de pornographie de Jasper. L'ancien député Leo Abse, décédé il ya deux ans à 91 ans, Son fils Tobias, un professeur d'histoire de 53 ans à l'université de Londres, a admis, 'voir cette volonté était un choc énorme. ' Mandy Holmes, 54 ans, un administrateur de Warwickshire, sait ce qu'il ressent. «Mon frère aîné a obtenu tout le dernier penny quand notre mère est morte il ya deux ans et il m'a choqué au noyau,» elle dit. «Dans les moments rationnels je suppose que c'est parce que ma mère était un traditionaliste: peut-être pensait-il que le fils devrait hériter. Je pense qu'elle le considérait plus nécessiteux aussi, bien que la vérité soit qu'il est paresseux et ne peut pas tenir un travail. Dans les moments moins rationnels, je peux seulement supposer qu'elle pensait plus à lui que moi, bien que je la soigne beaucoup plus longtemps dans sa vieillesse. Cela me rend triste et en colère dans la même mesure. Ce qui me rend le plus angoissant, c'est qu'elle a dû savoir que j'avais l'impression de cela, et que cela causerait des problèmes entre moi et mon frère. Ce n'est pas que nous étions très proches avant, Entre nous. Les testaments sont un microcosme des relations familiales. Selon le psychologue Roy Shuttleworth, «la façon dont une personne divise sa propriété en dit long sur les profondeurs cachées de la dynamique familiale: pour la première fois, vous vous rendez compte à quel point la nouvelle épouse de votre père avait sur lui, Ou que vous n'étiez pas plus spécial pour votre père que ses beaux-enfants. Vous essayez de pleurer pour le parent en même temps que d'avoir de jolies pensées négatives à leur sujet et il ya aussi la réalité pratique de votre sécurité financière future ayant disparu en un seul coup. Emotionnellement, c'est extraordinairement difficile à gérer. Je ne peux même pas parler à mon mari Je sais ce qu'elle veut dire. Même si j'ai brièvement mentionné la vieille volonté de mon père à ma mère pour savoir si elle savait, Une conversation tendue. Elle a murmuré que cela avait été une période difficile. Nous étions à la fois dans l'épais chagrin et nous nous sentions mal à l'aise à en parler. Je vais probablement jamais savoir avec certitude pourquoi il l'a laissé inchangé pendant si longtemps. Le résultat probable de tout cela, conclut Shuttleworth, est que le deuil peut se déplacer. Le deuil est une partie essentielle de laisser quelqu'un aller et se compose de plusieurs étapes naturelles déni, la colère, la négociation, la dépression et l'acceptation. 'Quand une personne est déshéritée, ils se retrouvent souvent coincé dans une de ces phases habituellement la colère.' Je n'ai pas envie de ma sœur en partie parce que je ne suis pas donné à la jalousie et en partie parce que je ne pense pas qu'elle connaît la vieille volonté de notre père, donc il n'y a pas de sens de la supériorité de sa part. Je ne suis pas surpris que dans des cas comme le mien, où la perte d'une personne est le gain de leur frère, une volonté peut susciter des rivalités profondes. «Même à 80 personnes peuvent éprouver des sentiments très enfantins», dit Shuttleworth. «Si vous pensez que votre frère est plus que vous, il est étonnant de voir à quel point vous commencez à vous comporter comme vous l'avez fait à l'âge de cinq ans. Dans de nombreuses familles, les parents laissent plus d'argent à un enfant que l'autre pour des raisons purement pragmatiques, par exemple, parce que leur fils est un balayeur de route tandis que leur fille est un courtier en valeurs mobilières. «Dans certains cas, il ya une tradition inconsciente dans la famille que les mères sont toujours plus près des fils, parfois un père admire simplement une fille plus que l'autre. Des vies qui tentent de cacher cela, mais un nombre surprenant glisse au moment où leurs descendants ont besoin plus que jamais de se sentir égal. Les conseils de la psychologue Carol Burnstein pour la descendance déçue sont simples. 'C'est une perception très moderne que tout devrait être juste. Pendant des siècles, tout est allé au fils aîné. Jamais la vôtre. Donc don 't ruiner votre vie en obsédant au sujet de ce qui aurait pu être.La flambée dans le nombre de personnes contestant testament suggère que c'est plus facile à dire qu'à faire. 'Alors que dans le passé, les gens se sentent tranquillement déçus, beaucoup décident maintenant de prendre Poursuit Paul Davies, associé du cabinet d'avocats Lane Smith Shindler: «Je pense que c'est en partie un produit de la famille moderne, la montée des deuxième et troisième mariages menant à des enfants de la première famille défiant ce que le dernier conjoint et / Ou leurs enfants obtiennent.En outre, nous vivons dans une société plus litigieuse et de nombreux avocats sont prêts à prendre des cas sur une base de non-gagner sans frais. Contester un testament peut prendre des années à résoudre, mais pour Pam Green, 63, c'est un point positif. Mon ex-mari est mort en Mars quelques semaines après avoir fait une nouvelle volonté dans laquelle il a laissé ses 5 millions 6 millions de succession à Sa plus jeune épouse, qui était, à sa mort, partagée également entre mon fils aîné, qui a 38 ans, et son fils aîné de son premier mariage, qui est 40 sans rien aller à notre fils de 35 ans. Il avait toujours assuré à nos deux enfants qu'il les voyait bien, et qu'il n'y avait jamais eu de mention des enfants de sa seconde épouse, nous étions vraiment flattés. Nous pouvons seulement supposer qu'elle a profité de sa fragilité quand il était très malade. Même si mes fils ne gagnent pas, au moins ça veut dire qu'elle ne peut pas le toucher pendant des années. Et mon fils cadet a un peu de contrôle Quelque chose qu'il sentait avoir perdu en étant déshérité, ce qui l'a frappé dur. ' Vous ne pouvez pas simplement contester un testament parce que vous ne l'aimez pas, cependant. Vous devez être en mesure de réclamer soit que la volonté n'est pas valide (peut-être le défunt n'a pas la capacité mentale de faire un testament) ou que vous, en tant que conjoint, enfant ou autre personne à charge, n'a pas reçu «Les enfants adultes autosuffisants peuvent avoir du mal à s'opposer à ces motifs», explique Davies, qui souligne que dans de nombreux pays, y compris la France, le problème est évité par la règle des portions fixes, Ce qui dicte que vos enfants ont droit à une part égale de la majeure partie de votre succession, que vous le vouliez ou non. »Bien que ce n'est pas comment il fonctionne ici, UK loi sur l'héritage donne aux gens un remède s'ils se sentent difficile fait par , »Dit Davies. Chris Walker, partenaire d'Adams Remers, a récemment traité d'un cas où un homme se trouvait déshérité parce que son père s'était opposé à ce qu'il soit gay. «Le père s'était amolli énormément dans son attitude vers la fin de sa vie, et quand il mourut, son fils fut profondément attristé d'avoir été laissé rien, mais il a contesté la volonté et a récupéré une somme décente. Il était tout à fait possible que son père Je n'ai jamais réussi à réécrire sa volonté. Des histoires comme celle-ci sont un rappel à mettre à jour. Aurais-je contesté si mon Père n'avait pas changé sa volonté? Je ne soupçonne pas. Je ne doute pas qu'après une recherche d'âme, j'aurais conclu qu'il avait l'intention de le changer non seulement parce que nous avions tant d'années heureuses avec ma famille avant sa mort, mais je ne l'aurais jamais su. Quoi qu'il en soit, aucun litige n'aurait pu annuler les dégâts émotionnels ou le ramener pour que je puisse lui demander s'il m'avait vraiment pardonné ou si je pouvais lui dire que j'étais désolé.

  • Created: May 22
  • Admin: jake

Users

Newsfeed

  • jake
    jake created new group
    prix bracelet cartier love
    prix bracelet cartier love
    Mon père avait une passion pour la paperasserie, pas plus que quand il est venu à ses finances. La salle à manger de mes parents avait des classeurs...
    May 22
    0 0
Google this